Bertrand Boisselier : photographie et sérigraphie

12.12.2018

Du 07 Janvier au 25 Janvier 2019
Vernissage : Jeudi 10 Janvier 2019 - 18h30

 

 

Il y a plusieurs moments dans la lecture des photographies et des objets hybrides de Bertrand Boisselier, et ces différents moments nous incitent à faire l’expérience de l’obscurité. Ces images qui au début manquent, en convoquent peut-être d’autres puis nous demandent de retrouver la lumière suffisante, la posture adapatée ou tout simplement de laisser son oeil progressivement s’accommoder. C’est ainsi notre présence, en confrontation à l’image qui vient alors l’activer. De loin, nous distinguons des monochromes noirs, opaques, aspirants la lumière. De près, par cette immédiateté physique à l’image, nous sommes invités à entrer intimement dans la couleur, dans ces variations de noir mat et y découvrir une matière soyeuse et picturale qui contraste avec la surface glacée des impressions, ou inversement. C’est dans cette relation proximale avec la surface, tel un face à face avec l’image que ces noirs se dévoilent avec pudeur. Lorsqu’il y a une série de deux images, elles sont à peine différentes. Une image captée une seconde plus tard que la prise de vu  précédente permet de concentrer du temps dans l’image et ce tout autant quand il y a la réalisation d’un dessin photo-réaliste à la main. Une façon de ramener de la lenteur dans l’instantané photographique. La temporalité est double, le temps qui est dans l’image et un temps visible par le délai que prend l’oeil à accéder à sa forme. Un désir de ne surtout pas figer ni retenir les images. L’attention portée à la lumière ainsi que celle portée à la réalisation de l’impression, du traitement en tant qu’objet, et pas seulement en tant qu’image, évoque la peinture. Le travail de Bertrand Boisselier se situe alors dans une tension entre ces différents médiums, la photographie, la sculpture, la peinture, le dessin. Il n’est finalement plus question ici du medium qui
est extrait mais plutôt de l’image ou bien encore s’il y a medium, c’est en qualité de strict liant fixatif.

 

Par de fins détails, ces objets se court-circuitent et tendent les uns vers les autres situant l’oeuvre dans
l’interstice entre les pièces.

 

Bertrand Boisselier est né le 06 septembre 1989 à Amiens. Il vit et travaille entre Paris et Amiens.
Diplômé de l’Ecole nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy en 2017.

Please reload

Archive

( ZOOM SUR...

Conférence-débat : Attention Fake-News

04.11.2019

1/10
Please reload

( L'AGENDA

BRÈVES

Please reload

NEWSLETTER

Abonnez-vous à notre lettre d'informations !

EN VIDÉO

Centre Social et Culturel des Blagis | 2 Rue du Docteur Roux 92330 Sceaux | 01.41.87.06.10 | cscblagis@wanadoo.fr

  • Facebook - White Circle
  • Twitter - Cercle blanc
  • YouTube - White Circle

© 2019 CSCB - Tous droits réservés - Mentions légales